Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
hamburger overlay

Voyager quand on est diabétique

Planifier des vacances – par ailleurs bien méritées! – se complique un peu quand on est diabétique. Des modifications d’horaire de votre traitement, le décalage horaire, l’augmentation de l’activité physique, manger sur le pouce et des aliments nouveaux peuvent affecter votre santé. Il faut être préparé(e) à toutes les éventualités. Mais attention au stress! Nous sommes là pour vous faciliter les choses: voici un rappel des points essentiels pour profiter de votre prochain voyage en voiture, en avion, en bateau ou en train.

Prenez rendez-vous chez votre médecin

Si votre voyage se prolonge au-delà d’un ou deux jours, prenez rendez-vous chez votre médecin ou votre pharmacien quelques semaines avant le départ. Parlez-lui de votre projet de voyage et demandez-lui s’il a des doutes ou des recommandations particulières à faire.

Effectuez les vaccins (ou rappels de vaccins) nécessaires et demandez des ordonnances de réserve.

Demandez-lui aussi de rédiger une lettre attestant que vous êtes diabétique et expliquant le traitement dont vous avez besoin. Cela pourrait s’avérer utile aux contrôles de sécurité, à la pharmacie ou auprès d’autres professionnels de santé dont vous pourriez avoir besoin au cours de votre voyage.

N’hésitez pas à demander ce dont vous avez besoin

Demandez à votre compagnie aérienne, aux chemins de fer ou à l’agence de croisière s’ils prévoient des menus spéciaux pour les personnes diabétiques et s’ils peuvent garder votre insuline au frais.

Vous voyagez dans un pays dont vous ne connaissez pas la langue? Nous vous conseillons d’apprendre quelques phrases dans la langue locale telles que «Je suis diabétique» ou «Où se trouve l’hôpital le plus proche?», ou au moins de les avoir sur vous par écrit. Faites quelques recherches pour connaître l’adresse d’au moins un hôpital dans votre pays de destination où vous pourrez trouver des personnes qui parlent votre langue.

Si vous prenez l’avion, renseignez-vous à propos des directives en vigueur à l’aéroport pour les passagers diabétiques avant même de commencer à faire votre valise. La plupart des aéroports vous laissent transporter dans votre bagage à main tout ce dont vous avez besoin (médicaments, insuline, seringues à usage unique, pompe à insuline et ses accessoires, autopiqueurs, tout le matériel nécessaire aux tests sanguins et même les aliments pour traiter une éventuelle hypoglycémie). Toutefois, vous devrez tout faire contrôler à la sécurité. Une prescription médicale pour tous ces produits n’est pas forcément nécessaire, mais avoir un tel document avec vous peut faciliter les choses en cas de questions ou de doutes lors du contrôle. Demandez à l’aéroport s’il y a d’autres restrictions locales particulières dont vous devez tenir compte.

Ne lésinez pas sur les bagages

Emportez avec vous plus de médicaments et de produits que nécessaire pour le traitement de votre diabète pendant les vacances. Pendant combien de temps serez-vous en voyage? Ajoutez à cette durée deux semaines supplémentaires de médicaments et de matériel et vous serez paré(e) pour faire face aux imprévus.

Si vous prenez l’avion ou le train, vous aurez besoin d’un bagage à main. Vous devez garder avec vous tous les produits dont vous avez besoin: des médicaments aux bandelettes de test, en passant par l’insuline, les seringues à usage unique, le lecteur de glycémie et le matériel de votre pompe à insuline. Cela est non seulement pratique mais aussi plus sûr, car la température dans les soutes à fret des avions n’est généralement pas contrôlée.

N’oubliez pas vos listes: les coordonnées de votre médecin, les médicaments que vous utilisez, les instructions à suivre en cas d’urgence, etc.

Vous avez certainement déjà l’habitude d’avoir sur vous des collations, des jus de fruits ou des comprimés de glucose. Pensez simplement à en prendre quelques doses de plus.

Pour faciliter autant que possible le passage des contrôles de sécurité, laissez tous les produits dans leurs emballages originaux et avec les étiquettes de dosage individuelles clairement visibles.

En voyage, vous allez probablement marcher beaucoup plus que d’habitude: prenez avec vous des chaussures et des chaussettes supplémentaires pour vos pieds fatigués.

Si vous changez de fuseau horaire

Lorsque vous voyagez vers l’ouest, votre journée de voyage s’allonge; par contre, elle se raccourcit lorsque vous voyagez vers l’est. Si vous utilisez de l’insuline ou si vous prenez des médicaments par voie orale, vous aurez probablement besoin d’ajuster l’horaire de traitement – y compris les collations et les repas – pendant que vous êtes en route vers votre destination. En règle générale, une journée plus longue peut signifier que vous aurez besoin de plus d’aliments et de médicaments, et une journée plus courte signifie que vous en aurez besoin de moins. Pour cette raison, il vous sera peut-être utile de vérifier votre glycémie plus souvent que d’habitude pour vous aider à rester proche de votre plage de glycémie cible. Avant le départ, préparez avec votre médecin ou votre conseiller en diabète un plan pour traiter votre diabète en voyage.

Pendant le voyage lui-même

Pendant le voyage, ne restez pas assis(e) pendant de longues périodes. Si possible, levez-vous, étirez-vous et marchez un peu pendant quelques minutes chaque heure.

Contrôlez votre glycémie plus souvent que d’habitude. Vous allez probablement vous déplacer à pied plus que de coutume, goûter à de nouveaux mets ou encore faire un certain nombre de choses différemment de la vie de tous les jours. Ces changements à votre routine pourraient affecter votre glycémie.

Et puisqu’on parle d’activité physique, surveillez tout particulièrement vos pieds. Changez souvent de chaussures pour éviter les ampoules et vérifiez vos pieds régulièrement. Si vous avez des problèmes de pieds liés à votre diabète, il est préférable que vous portiez des chaussures de protection à la plage ou à la piscine.

Si vous n’êtes pas sûr(e) de ce qu’il y a dans votre verre ou dans votre assiette, n’hésitez pas à demander. Il est important de savoir combien de glucides vous mangez.

N’oubliez pas de toujours porter sur vous une attestation médicale permettant aux autres de savoir de quel type de diabète vous souffrez.

Et, last but not least, passez de bonnes vacances!

Avant de partir en voyage quand on est diabétique

  • Consultez votre médecin qui vérifiera de quels vaccins vous avez besoin et qui prescrira les médicaments nécessaires
  • Renseignez-vous pour savoir si des menus spéciaux pour personnes diabétiques sont disponibles et commandez-les
  • Prenez avec vous deux semaines supplémentaires de matériel et de médicaments pour votre thérapie du diabète

Préparez une liste de contacts comprenant les coordonnées de votre médecin, de votre assurance et d’au moins un hôpital sur votre lieu de séjour

Partager

Classé sous :