Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
hamburger overlay

Infections oculaires

Les personnes atteintes de diabète présentent un risque élevé pour plusieurs types d’infections oculaires, dont la rétinopathie, la cataracte et le glaucome. N’importe laquelle de ces infections peut, à terme, provoquer une cécité. Une détection précoce est essentielle pour éviter ou réduire ce risque.

La rétinopathie, l’infection des yeux la plus courante chez les personnes souffrant de diabète, est provoquée par une détérioration des vaisseaux sanguins de la rétine. Dans certains cas, ces vaisseaux peuvent enfler et entraîner des hémorragies. Elle est appelée rétinopathie non proliférante.

Lorsque ces régions guérissent, des cicatrices apparaissent et des vaisseaux sanguins anormaux peuvent se développer à la surface de la rétine, entraînant une perte de la vision, voire une complète cécité. Ce phénomène est appelé rétinopathie proliférante, et a des conséquences plus graves. Malheureusement, la rétinopathie est fréquente en particulier chez les personnes souffrant de diabète depuis de nombreuses années. Mais une bonne surveillance de la glycémie permet d’éviter ces problèmes oculaires.

La cataracte est une opacification du cristallin. Elle constitue souvent une complication précoce du diabète. Un examen annuel des yeux permet de détecter la cataracte avant qu’elle ne devienne grave.

Le glaucome est une augmentation de la pression intraoculaire. Elle peut endommager le nerf optique et entraîner une perte de la vision. Le glaucome est plus courant chez les personnes atteintes d’un diabète de type 2.

Réduire les risques d’infections oculaires

Quelques mesures importantes peuvent réduire très sensiblement les risques d’infections oculaires liées au diabète.

  • Surveillez votre glycémie. Le risque de rétinopathie croît avec l’augmentation du taux de glycémie moyen. Typiquement, plus une personne surveille son taux de glycémie, plus lente est l’apparition et la progression d’une rétinopathie. Une surveillance adéquate permet également de réduire les risques de cataractes.
  • Réduisez votre pression sanguine. Une forte pression sanguine augmente le risque de rétinopathie.
  • Arrêtez de fumer. Le fait de fumer augmente le risque de cataracte et d’autres complications liées au diabète.
  • Procédez à un examen annuel de l’œil. Les personnes souffrant de maladies des yeux liées au diabète n’éprouvent aucun symptôme ni aucune douleur avant un stade déjà avancé de l’infection. Mais votre médecin peut déceler une rétinopathie avant que vous ne ressentiez des problèmes de vision. Un examen de dilatation de l’œil permet à votre médecin d’examiner les vaisseaux sanguins à l’arrière du globe oculaire. Plus tôt la rétinopathie est diagnostiquée, meilleures sont vos chances de prévenir tout dommage ultérieur à vos yeux.