Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
hamburger overlay

Le soin à apporter aux adolescents

Tout le monde sait bien que l’adolescence est une période délicate. Ajouter la pression des soins liés au diabète sur les épaules des ados ne rend pas les choses plus faciles. C’est un moment important pour toute la famille, votre enfant a hâte d’assumer son indépendance, de se préparer pour l’université ou l’entrée dans le monde des adultes. Mais il a encore besoin de votre soutien et de vos conseils.

Il est important de comprendre que cet état peut affecter n’importe qui à n’importe quel âge. Avoir du diabète signifie que vous et votre enfant aurez des responsabilités supplémentaires au fil des années, mais cela ne doit en rien diminuer la qualité de vie de votre enfant. En fait, l’autodiscipline pourra jouer en faveur de votre enfant.

Même si le diabète peut être parfaitement géré, c’est une maladie pouvant entraîner des complications immédiates et à long terme potentiellement douloureuses. Il est important que votre adolescent comprenne que les étapes positives d’aujourd’hui feront une différence importante pour sa santé lorsqu’il grandira. Cela peut être difficile à assimiler pour des adolescents — ils peuvent ressentir qu’ils vivent selon des limites très strictes et ne pas en percevoir les avantages.

Pour veiller à ce que votre enfant adopte la meilleure attitude possible en matière d’auto surveillance, profitez de chaque occasion pour éduquer toute la famille. Encouragez votre enfant à contacter des jeunes de son âgé également atteints du diabète — et trouvez un groupe de parents pour vous-mêmes.

Parler avec votre adolescent

C’est un moment de la vie particulièrement sensible — les années de l’adolescence sont de véritables montagnes russes. Vous avez du mal à savoir ce qu’ils pensent et ne pouvez leur demander de deviner ce à quoi vous pensez ; profitez donc alors de chaque occasion pour parler ouvertement de leur vie.

C’est également le moment où il faut commencer à parler à votre enfant comme à un adulte. Vous ne pouvez plus vous contentez de lui dire ce qu’il doit faire — vous devez négocier les règles et les impliquer dans les décisions concernant leur propre suivi.

Conseils pour suivre les adolescents

  • Choisissez attentivement vos mots. Ne qualifiez pas les résultats des tests de glycémie de "bons" ou "mauvais" ; parlez plutôt de “haut,” “bas” et “normal.”
  • Lors le taux de glycémie est élevé, décidez de la manière de le traiter. Une punition n’est pas recommandée et pourrait pousser votre enfant à ne pas vous dire la vérité la prochaine fois. Si un taux de glycémie élevé est le résultat d’une suralimentation, demandez à votre enfant d’être franc et élaborez un plan pour que cela ne se reproduise pas à l’avenir.
  • Ne faites pas du diabète le point central de tout. N’oubliez pas de demander "Comment ça s’est passé à l'école aujourd’hui?" ou "Comment a été l’entraînement?" — et pas simplement "Comment a été ta glycémie aujourd’hui?"
  • Ne laissez jamais votre enfant utiliser son diabète comme une excuse. Expliquez-lui que s’il est tenté de le faire, il sera tout aussi facile de l’utiliser pour l’empêcher de faire les choses qu’il aime faire.
  • Partager vos préoccupations concernant les complications à long terme, mais ne les utilisez pas comme une tactique de peur. Cela pourrait avoir pour effet que votre enfant se mette à penser qu’il n’y a aucune raison de prendre soin de son diabète.
  • Laissez votre adolescent parler en privé avec son médecin. Non seulement ils pourront parler plus tranquillement de choses qui leur viendront à l’esprit, mais le fait qu’il reçoive des instructions de la part de son médecin pourra aussi vous soulager.
  • Le plus important, des limites et une discipline cohérente sont essentielles pour votre adolescent. Parfois, les parents se sentent désolés pour leur enfant et tentent de compenser en étant trop laxistes dans d’autres domaines. A long terme, cela n’aidera pas — et pourra même rendre les choses plus difficiles dans le monde adulte.

Partager

Classé sous :